Starbucks city

Roastery1

+

Starbucks Reserve Roastery à Seattle.

Alors voilà, dans le premier billet je ai vous largement parlé de poissons frais, de poissons volants etc.. C’est vrai que Seattle est une ville des états-unis où il est possible de manger autre chose que des burgers ( même s’il y en a de très bons ) et se faire péter la panse de bonnes choses – MAIS si vous passez à côté des cafés moulus et pressés sur place ( attention je ne parle pas du pipi de chat ), eh bien c’est que vous n’y voyez pas très clair ou tout bonnement, que ce n’est pas votre tasse de thé ( ahahah non mais quel humour ) !

+

Roastery10

Roastery4

Roastery8

RoasteryPresse

 +Seattle.. c’est le café ! +

Tout caféïnomane qui se respecte sait que c’est là où l’empire Starbucks est né. Justement dans l’une des rues commerçantes extérieures du marché. Il suffit de voir la queue qui ne diminue pas de la journée à la porte de la mecque du tout premier de la chaîne. Si vous n’avez pas le courage d’attendre ce n’est pas bien grave puisqu’il y en a au moins un dans un périmètre de deux cents mètres quelque soit l’endroit où vous allez.

On lui a préféré la Roastery & testing room, qui se situe dans le quartier un peu trendy de Capitol Hill. On y sert toutes sortes de crus de café produits sur place, avec pâtisseries mais aussi du salé ( chez Starbucks on pense au client toute la journée ..). C’est une petite fabrique reluisante de cuivre et stylée, une très jolie vitrine que s’offre la marque. Ca nous donne bien envie de rester, confortablement blotti dans un fauteuil des 50’s propre à son état d’esprit.

On vous accueille à l’entrée et on vous offre une petite tasse de café en vous remettant une brochure graphique pour vous balader librement dans la fabrique et remonter le parcours de fabrication d’un café ce qui est plutôt bien fait et intéressant. Même quand vous allez aux toilettes, c’est bien pensé on vous offre un des plus beaux points de vue sur l’usine, la réserve des sacs de grains, c’est plutôt impressionnant. L’intérieur est plutôt luxueux, avec son cuivre omniprésent, ses fauteuils et autres meubles en bois dans le style des 50’s, ses liseuses diffusantes qui donnent une touche cool, et enfin, pleins de « crus » à déguster moulus directement sur place. C’est clair, on vous en met plein la vue.

Enfin moi j’admire le marketing de la marque, même si les produits sont plutôt chers. C’est hyper bien fichu, l’expérience est agréable, donc je recommande de s’y rendre de plus il n’y en a pas d’autres donc si vous êtes de passage à Seattle c’est dommage de passer à côté.

Roastery11

Roastery7

Roastery6

Roastery5

Roastery9

Roastery3

Roastery12

Roastery2

De toute façon, même si vous n’êtes pas fan de Starbucks, il y a pleins d’autres cafés de qualité à Seattle. Nous avons goûté celui de Fonté Coffee en prenant un cold brew, soit un café glacé car il faisait vraiment une chaleur de chameau en ce début août.

Starbuck Roastery & testing room

1124 Pike street

*

Fonté Café

1321 First Avenue

+ Capitol Hill +

Comme je le disais au dessus, Capitol Hill est l’un quartier assez branché de la ville « à quelques blocks » du marché en remontant ( ça monte dur dur, un peu comme San Francisco, on laisse donc ses talons au placard ), avec de jolies échoppes comme des coiffeurs ou barbiers ( Rudy’s barbershop ), des boutiques de fringues un peu pointues, des bistrots bobos qui servent des produits frais, des vélos, des hipsters clairement, des gens cool. Un quartier assez mélangé, mais tranquille, plutôt loin de l’agitation du marché et des SDF.

On est allés se perdre un matin, c’était chouette, plutôt calme. Ce qui compte quand on voyage avec un bébé, dans l’espoir qu’il s’endorme en balade dans sa poussette …

Nous avons déjeuner chez Sitka and Spruce, c’est exactement le genre de cuisine que j’adore. Le restaurant se trouve au fond d’un petit marché de quartier qui abrite trois quatre stands mignons, il faut donc aller jusqu’au fond pour trouver ce restaurant à cuisine ouverte donnant sur la minuscule salle. On peut presque s’attabler avec les cuisiniers. C’est une de mes adresses coup de coeur des vacances, on y mange local, on y mange simple, frais et oohh ! des légumes ! Absolument délicieux !

Je fais un petit lien ici avec DelicatesseNY qui met l’eau à la bouche avec ses photos, et résume bien tout ça ici.

+

Capitol5

Capitol7

Capitol12

Capitol2

Capitol1

Glasswing, jouxtant le Melrose market.

Capitol11

Capitol9

Capitol10

Capitol6

Capitol14

Capitol3

Capitol4

CapitolHill4

Totokaelo concept store.

CapitolHill2

Capitol13

CapitolHill1

+

Quelques adresses à voir, et où déjeuner sur place 

Sitka and Spruce ( restaurant )

1531 Melrose avenue ( Melrose Market )

+

Glasswing ( concept store homme, femme, plantes.. )

Taylor shellfish Oyster bar ( restaurant, pour une envie subite d’huitres )

Totokaelo ( concept store, homme femme, céramiques )

Kurts Farm ( Ice cream )

Elliot Bay Books ( Bookstore )

Oddfellows ( bistrot à bobos dans un chouette cadre )

+

Dowtown1

Downtown2

La bibliothèque centrale de Seattle, un bel ovni dans la ville.

Construite par Rem Koolhass en 1999.

+

Si voir compter vous y rendre, pour plus d’infos, voici quelques liens de blogs intéressants qui vous donneront un autre point de vue ainsi que des adresses sur Seattle :

34 choses à faire à Seattle

https://milesandlove.com/etats-unis/visiter-seattle-que-faire-a-seattle-quartier-par-quartier

Une escapade à Seattle

Seattle, 1.

SeattlemarketSign2

+

Neon sign de Lowell’s au Pike Place Market de Seattle.

+

SeattleMarketSign1

+

Notre voyage sur la côte ouest des Etats-unis commence ici, à Seattle. Nous y sommes restés 4 jours, le temps de se remettre du décalage horaire avec notre petit Victor. On a passé des journées de visite assez calmes, on n’a pas voulu courir aux quatres coins de la ville pour dire d’avoir fait tel ou tel endroit. Quand on voyage en famille, surtout avec un bébé, on prend forcément plus de temps pour se préparer, pour se déplacer.. on a préféré sélectionner les visites pour mieux apprécier la ville, son atmosphère sympathique et particulière au nord des us et du bord de mer.

+ Pike Place Market +

Quand je pense à Seattle, je pense automatiquement à ce bon vieux Sleepless in Seattle, surtout pour le marché de la ville qui est un des endroits les plus connus et les plus visités de Seattle. A tel point, que des petits malins de poissonniers ont crée une attraction aussi farfelue qu’amusante, le lancer de poisson en live. Il faut quand même acheter un sacré gros poisson, c’est pas gratos mais ca fait la blague. Jugez plutôt ici.

En dehors des poissons qui volent, le Pike Place Market de Seattle reste un endroit vraiment sympathique à visiter, et qui a gardé un côté authentique, j’entend par là juste ce qu’il faut de vieux et de fréquenté par les locaux. Il faut impérativement y aller tôt le matin pour éviter la foule si vous comptez faire tranquillement des photos. Ce n’était pas notre cas, quasi impossible de faire une photo sans que quelqu’un déboule devant en premier plan, mais bon que voulez vous c’est un marché donc il y a une animation permanente. Nous avons déjeûner chez Lowell’s, une institution qui sert des clam’s chowder délicieuses ( soupes de palourdes crémeuses ) et du saumon sauvage pêché dans la région. L’endroit est prisé, si on peut profiter de la vue sur le Puget Sound, mieux vaut y venir tôt.

En dessert, nous avons goûté aux yaourts grecs de Elleno’s, ils sont délicieux et ça change des glaces.

Pour déjeuner, le Pike Place Market est top car il y a pleins de stands en tout genre, chacun y trouvera son bonheur.

+

Seattlemarket4

Seattlemarket5

Seattlemarket1

Seattlemarket6

SeattleLowells2 SeattleLowells

At Lowell’s.

On a un peu triché pour avoir une table près des baies vitrées..

+

+ Waterfront +

Le marché donne sur l’accès au Waterfront, la zone des quais pour piétons avec sa grande roue, ses piers, et ses restaurants tout du long. Ancienne zone portuaire de Seattle, elle a conservé un côté industriel souligné par le viaduc autoroutier Alaskan Way – bien bruyant malheureusement – qui longe le Puget Sound.

Un chouette endroit pour dîner si vous avez raté la clam’s chowder au marché, Ivar’s. C’est pas donné, mais une table sur la jetée privée face à la mer et au coucher de soleil en se gavant de palourdes fraîches c’est quand même pas rien.

Seattle étant une ville d’eau, ça peut être chouette de faire une petite croisière en bateau ( Argosy.com ). On était assez tenté mais comme on a pris le ferry en partant, on a profité à ce moment là de la jolie vue de la ville depuis la mer.

+

SeattlePikePlaceMarket

SeattlePanorama1

SeattleWheel

SeattleAlaskanWay

SeattleWaterfront1

SeattleWaterfront2

SaettleIvars

SeattleWaterfront3

+

Avant de voyager je suis tombée sur le projet de réhabilitation complet du Waterfront qui devrait voir le jour prochainement, et qui va entre autre connecter les quais à la zone du marché, moderniser, végétaliser le tout. Mais cela va au-delà de la simple promenade plantée, je vous laisse découvrir ça très bien expliqué sur le site dédié. je trouve le projet très chouette et je retournerai là bas rien que pour le voir en vrai ! ( bon pas seulement pour ça quand même ). Ca risque d’entraîner pas mal de changement au niveau du quartier, mais une valeur ajoutée énorme pour un des lieux les plus fréquenté de la ville.

+

SeattleWaterfrontProject

Image de synthèse: James Corner Fields operations et ville de Seattle.

+

Seattleview1

 + Une très belle vue de Seattle +

Vu le relief de Seattle, entre mer et montagne, c’est carrément obligatoire d’aller au moins à l’un de ces points de vue pour observer la ville ! Nous ne sommes pas monté en haut de Space Needle, la tour iconique de Seattle mais plutôt au 73 ème étage de la Sky View Observatory  du Columbia Center. Pas de file d’attente, et un total de 15$ par personne quand même ( 18$ pour Space Needle ) et des émotions garanties après un ascenseur bloqué en compagnie de canadiens 🙂

+

SeattleView1 - copie

SEattleView2

SeattleView4

SeattleColumbiaTower

La Columbia Tower.

+

L’avantage est qu’on a une vue à 360º dont Space Needle et les montagnes environnantes, la mer, les stades sportifs… du plus haut building de Seattle. Et quelle vue ! On a cherché le building de Grey, mais pas trouvé 🙂

Se rendre au Kerry Parc est aussi une autre option pour prendre du recul sur la ville et faire, parait-il de très belles photos avec le Mont Rainier en fond. Malheureusement, on n’a pas eu le temps d’y aller 😦

+

SeattlePioneer2

+

+ Pioneer Square +

Notre hôtel se situait dans ce quartier à deux pas des rues historiques de la ville. C’est anciennement le Downtown, le premier quartier construit par les pionniers. C’est très sympa d’aller s’y promener, il y a cette atmosphère différente grâce au charme des vieux bâtiments qui rappellent le passé. Après je n’y recommanderai pas d’y aller le soir, il y a pas mal de homeless. Avec notre bébé, on aurai préféré loger dans un quartier un peu plus animé quand on y était – week end. Voici quelques photos de l’endroit pour se faire une idée.

+

SeattlePioneer1

SeattlePioneer4

SeattlePioneer5

SeattlePioneer7

SeattlePioneer3

SeattleOldbuilding2

SeattleOldbuilding1

SeattlePioneer8

Vue depuis la chambre de notre hôtel le Artic Club.

SeattleArticClub3

SeattleArticClub1

SeattleArticClub2

Victor, pas encore remis du jetlag.

+

Tokyo, 1.

Tokyonight2

*

La première chose que j’ai pensé après être arrivée à Tokyo; c’est que les japonais avaient tout compris. J’ai été soufflée par cette ville et par ses habitants, et leur manière de vivre si particulière, leur flegme, leur respect. Elle pulse au rythme d’un dynamisme incessant entre traditions et modernité. C’est sans doute ça qui la rend si riche d’intérêt, si attractive. Lire la suite