Une séance photo avec Baby

Victor2

*

Le dernier billet m’en a donné l’idée. Comme j’ai presque passé les quatre derniers mois à photographier notre Victor, j’en ai tiré de cette petite expérience quelques astuces qui pourraient vous aider également, si vous souhaitez réaliser vous même de jolies photos de votre bambin, un wonderfull cadeau pour la famille – et vous même, sans conteste.

La photo a toujours été une de mes premières passions – si vous me lisez vous avez dû voir que mon blog était plutôt orienté vers ça -, je la pratique à but non professionnel depuis bien longtemps. Mon premier appareil était un Canon argentique c’est pour dire ( il y a presque 18 ans, ouhhh là là ça remonte ça me rappelle que je ne suis plus toute jeunette) dont j’attendais impatiemment le résultat chez le développeur en croisant les doigts pour que telle ou telle photo sorte aussi fidèle et magnifique que dans mes souvenirs. #dinosaure.

A présent je dispose d’un peu de temps et et et, surtout d’un sujet inépuisable qui fait plus qu’honneur à mon matériel photo numérique, un bébé !!!

*

La liste du matériel

*

Alors voilà, en plus de vous munir de la petite créature, il vous faudra matériellement parlant :

un pied d’appareil photo tripode réglable en hauteur, orientable au maximum pour pouvoir caler l’appareil bien confortablement et ne pas bouger ( car lui va bouger sans cesse, par contre ) pour limiter les flous.

un fond uniforme que vous pourrez adapter à votre guise. Par exemple, un drap qu’il est facile de manipuler, suspendre en toile de fond. Pour ma part, je préfère le blanc ou blanc-crème qui donne un joli rendu diaphane. Après j’aime bien les petites peaux de bête et autres couvertures douillettes, qui servent pour poser bébé dessus, c’est très confortable pour lui. Sans compter que la plupart des « poses » se font quand il est allongé car en dessous de 6 mois environ, les touts petits ne tiennent pas encore assis.

*

Victor4

Victor1

*

un objectif spécial portrait, à vous de voir celui qui vous convient le plus en fonction du résultat que vous voulez obtenir. J’ai un 1.4/50 mm ( Canon ) à focale fixe et j’aime beaucoup le résultat qu’il donne. Je l’utilise plus pour des portraits visage, ou détail comme les petites mains ou petits pieds ( voir la première photo ci-dessus, lumière naturelle )… sinon j’utilise mon nouveau Leica M 2/28mm pour des portraits « pleins pieds » soit quand le bébé est allongé ( juste en dessous ).

*

VictorLoup1 copie

Victor5

*

un hochet ou autre jouet musical qui capte l’attention de bébé au moment de la prise de vue. Oui parce qu’il regarde partout autour de lui, sauf vous. Ca permet de capter furtivement son attention au moment de prendre la photo, sans ça franchement, vous risquez de vous fatiguer un max. Attention de ne pas l’agiter abusivement, sinon bébé se lasse et sans quoi vous allez devoir passer à la trompette ensuite :). J’ai remarqué qu’il y a certains jouets qui mettent en joie Victor quand il les entend ( genre Sophie la girafe – mais pourquoi a-t-elle autant de succès auprès des enfants ?! ), donc je mise sur celle là quand je veux voir sa petite bouille sourire. Vous devez connaître aussi ses « favoris ».

Un joli vêtement ou un accessoire sympa, car oui c’est sa petite frimousse qu’on veut voir avant tout, mais si vous aimez sa combinaison bambi ou sa dernière petite robe tutu – le bébé s’en fout de toute manière – pourquoi se priver ? Allez c’est le moment de se lâcher … réveillez la Anne Geddes qui est en vous :).

Voilà là c’était la liste « matériel », avec pas tant de chose que ça finalement !

*

De bonnes conditions pour votre shooting

*

Ensuite, le plus délicat est à venir. Il faut garder en tête qu’un tout petit est un être sensible, il a lui aussi des jours avec et des jours sans. L’idée est biensûr de lui faire apprécier cet instant avec vous, d’en profiter pour s’amuser, créer de la complicité, mais jamais abuser de sa patience ( déjà qu’il n’en a pas tellement en principe ..). Je crois que c’est la règle d’or, non ? Pour ça, il vaut mieux :

 faire ses photos dans la matinée – par temps clair, proche d’une fenêtre par exemple – car la lumière est plus douce qu’en fin de journée. On l’oublie trop souvent, la lumière est un photoshop naturel, alors autant en profiter ! On peut aussi rajouter des sources lumineuses artificielles ( les fameux « parapluies » de studio, mais si vous n’en n’avez pas, tout autre spot plus ou moins diffus selon ce que vous souhaitez obtenir, avec si possible une ampoule  de teinte « blanc chaud » pour éviter les dégâts ) pour équilibrer la luminosité de la scène et éviter l’effet « clair obscur hollandais », à votre convenance … Photographier tôt dans la journée est aussi plus adapté aux petits car ils ont plus la patate qu’en fin de journée et sont plus attentifs, patients etc…

Si c’est en extérieur ( chouette idée ! ), mieux vaut éviter le soleil direct, c’est pas top pour le bébé ( il va plisser les yeux et on ne verra pas ses magnifiques yeux ) et les photos seront trop contrastées. Un exemple ci-dessous avec de magnifiques photos de nous avons fait réaliser cet hiver par une photographe espagnole, Monika K.

Slide07

adopter pour une vitesse de prise de vue rapide, se mettre en mode sport par exemple, ou en rafale. Car même muni d’un pied, vous aurez pleins de flous sinon, le petit va bouger comme une girouette. Ca évite aussi d’éterniser la séance, c’est mieux pour tout le monde. Ca peut être chouette aussi de tester le déclencheur et s’incruster avec lui sur la photo. Mais honnêtement, je n’ai pas encore testé ! Quand le moment viendra, je vous en ferais part. Si avec le mode semi automatique les résultats ne sont pas assez précis, n’hésitez pas à jouer avec les ISO ou mettre un peu de surexposition. L’utilisation d’un flash aide aussi à obtenir des photos avec moins de zone d’ombre sur le visage.

une séance courte, avec des petites pauses et beaucoup de jeux. Stimuler ses émotions plutôt que de braquer l’objectif sur lui en attendant qu’il soit spontanément coopératif. Enfin, c’est surtout du bon sens, et chacun connait bien son bébé donc fait comme il le sent bien entendu :).

Donc, vous l’aurez compris, c’est beaucoup de sens, encore plus de patience, une séance de photos avec son bébé ne s’improvise pas. Lui se charge de l’impro de toute façon hihi ! Et c’est ça qui est top, sa spontanéité d’enfant.

Voilà, j’imagine qu’il y a encore des choses à dire sur le sujet, mais pour ma part ces quelques conseils doivent bien suffire, et puis que vous ayez ou non un super appareil c’est pas le principal ( forcément le rendu sera mieux ), mais dans ce monde dominé par la prise de vue intempestive ( Flow.. tu es passé par là ), ces photos vous apporteront une chouette expérience avec son bébé, c’est ce qui compte le plus finalement, non ?

*

2 commentaires sur « Une séance photo avec Baby »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s