Victor

Victor

*

Victor, 1 mois bientôt.

*

Cela fait 3 semaines exactement que nous sommes rentrés à la maison tous les trois, mon chéri, moi et notre petit Victor. Je suis ressortie de l’hôpital différente que lorsque j’y suis entrée. Physiquement le ventre en moins certes, mais aussi intérieurement, tenir son bébé dans ses bras ça vous change, même si c’est difficile à expliquer en quoi. On sait qu’on franchit une étape. L’immersion dans une nouvelle ère commence, celle de devenir parents, qui va durer toute notre vie en fait ( tintintin…..roulement de tambour ). Non mais sans blague, ça vous change drôlement, à commencer par le quotidien.

Les doutes ou les craintes que j’avais ont changés eux aussi. J’avoue m’être pas mal focalisée sur moi pendant cette grossesse, sur lui aussi, mais beaucoup sur moi ( et j’en ai même culpabilisé ! ). Peut être parce qu’au premier enfant, on ne se rend pas vraiment compte de ce qui nous arrive. C’est au moment où on m’a présenté notre Victor que j’ai réalisé, j’ai même eu un choc. Je l’ai trouvé super grand ( 3.7kg ), j’étais impressionnée de voir ce qui avait grandi dans mon ventre pendant tout ce temps:).On réalise qu’on ne sera plus jamais deux. Que tout va tourner autour de lui. Ca fait drôle au début. Toutes les mamans comprendront.

Les jours qui suivirent à l’hôpital ont été douloureux et merveilleux à la fois. Ma famille est venue de France pour voir la créature et m’aider ( j’ai eu la chance d’être césarisée, je ne m’y attendais pas ). J’ai souffert plus que je m’y attendais les jours qui suivirent l’accouchement ( oui on ne vous dit pas tout… en référence au sketch de Florence Foresti ) et j’ai surtout souffert de ne pas pouvoir m’occuper de suite de mon petit garçon ( culpabilité, encore ). Une infirmière passait le soir et l’emmenait à la nurserie car j’étais incapable de beaucoup bouger et épuisée, j’avais les larmes aux yeux, c’était le moment le plus dur de la journée. J’en garde néanmoins un souvenir particulier quand je repense à la première fois où je l’ai pris dans mes bras seule dans la chambre, maladroite et face à ses pleurs, et lui tellement vulnérable. Et finalement la dernière nuit sur place fût la première qu’il passât à mes côtés. Evidemment je n’ai pas fermé l’oeil.. Il y aura bien d’autres premières fois avec lui mais celles ci resteront particulières. J’en suis déjà nostalgique 🙂

Puis le retour à la maison est arrivé. On est rentré bien fiers avec notre petit Victor à nos cotés et tout se passe très bien depuis. Déjà bientôt trois semaines et il a bien rempli ses petites joues. Je continue de peu fermer l’oeil la nuit, et au moindre bruit suspect, je pointe mon nez au-dessus de son berceau ( les bébés font un tel raffut quand ils dorment ! ). Ahh la peur qu’ont les parents de voir que leur bébé ne respire plus !

Les journées ont défilé. Le soleil d’automne nous a permit de sortir ces derniers temps et même de faire des brunchs avec les copains, ce qui est vraiment important de continuer à faire dès les premiers temps. Et puis, tout le monde veut voir notre Victor, alors c’est un peu la fête ( sauf que je ne bois toujours pas de champagne mais bon ) ! Les peluches et autres cadeaux s’accumulent, j’ai l’impression de passer beaucoup trop de temps à faire des lessives, les pleurs de Victor s’intensifient ( surtout la nuit tiens ), des duos avec Amy Winehouse sont apparus juste pour le calmer ( bon ok des playbacks disons ), mon sac à main s’est rempli de trucs qui me semblaient il y a quelques mois encore venir d’une autre planète, j’ai un peu zappé que j’avais deux chats, qui me lancent à présent des regards implorants à l’heure des repas car eux aussi ils aimeraient un ticket prioritaire mais non …

Voilà, les fameuses horaires du bébé autour desquelles on organise son quotidien me rattrapent- c’est rarissime quand je trouve un moment pour faire autre chose – donc je vais devoir clore ce post plutôt rapidement !

Alors à plus tard et bon week end !!

*

Un commentaire sur « Victor »

  • Je découvre seulement maintenant cet article, je ne sais pas comment je l’ai raté…Je n’ai bien sur pas loupé la naissance de Victor et apprécie toutes tes photos sur Instagram. Moments précieux que ces premières semaines à trois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s