Kyoto* romantiiique

KyotoRiver1

*

Oui Kyoto, c’est tellement romantiiiiique ( imaginez une légère hystérie féminine que vous comprendrez en lisant ce que je mets en dessous ) !

Je pense en particulier aux quartiers de Higashiyama et de Gion.

Et je vais vous le prouver x10 dans ce billet !

*

IMG_7025

IMG_7498

IMG_7543

IMG_7535_2

IMG_7044

Poussepousse

IMG_7095

IMG_7554_2

IMG_7545

IMG_7085_2

IMG_7058

TeaCeremony

KyotoTemple2

IMG_7518

KyotoStreet

IMG_7139

IMG_7128

Kyotohouses

IMG_7132_2

IMG_7145

IMG_7151

IMG_7147

IMG_7156

*

Kyoto vaut vraiment la peine d’y passer quelques temps, tant la ville et ses alentours regorgent de lieux magnifiques à visiter, qui en valent plus que la peine, et plus que les 2 jours que nous avons eu. Je serai bien restée davantage ( et pourtant je n’ai aucun regret quant à la suite du voyage ). Mais il flotte une ambiance si particulière à Kyoto …

C’est une ville sacrément romantique, d’ailleurs certains taxis arborent un coeur lumineux sur leur toit ! Déjà que le super look rétro des taxis m’avait tapé dans l’oeil à Tokyo… Celui qui faisait la navette de la gare ferroviaire à notre hôtel en était doté, j’ai trouvé ça super mignon, et biensûr je ne vous raconte pas comment j’étais dingue dès que j’en voyais un, j’ai pas arrêté de les prendre en photo ( la preuve en image en dessous ).

Quand nous avons terminé notre première journée de visitée temples harassante mais passionnante, nous nous sommes retrouvés sur le pont Keihan Shijo – dont l’eau de la rivière Kamo-Gawa ( la rivière aux canards ) est une ressource précieuse presque sacrée – regarder le soleil descendre derrière les collines au loin. C’est un spectacle absolument magique !

Il faut ensuite continuer de l’autre côté du pont qui relie le quartier commercial à Gion, et se perdre dans les ruelles sous éclairées de Pontocho, observer à droite et à gauche dans l’espoir d’apercevoir furtivement une geisha, mystérieuse et glamour, se rendant à un de ses rendez-vous. C’est là qu’en général on rate ses photos; elle apparait quand on s’y attend le moins, et avec l’émotion on tremble ou on oublie de se changer les réglages de son appareil :). Oui, c’est du vécu.

Les petites rues étroites et pavées du quartier le plus authentique de la capitale culturelle, accueillent ses visiteurs sous la lumière tamisée des lanternes de papier qui flottent devant chaque devanture de bois, au milieu de l’effervescence d’une journée d ‘été ( ouhh je deviens poète tiens ! ).

Enfin, vous l’aurez compris, on s’y sent plutôt bien, un peu comme projeté dans une autre époque; c’est là qu’on se dégote une petit restaurant pour prolonger le temps. Le nôtre était le Itoh Dining ( Nobu ), avec une vue sublimement romantiiiique sur un canal, les saules pleureurs pleurant jusque dans l’eau. Le paysage doit sans aucun doute être incroyable en hiver avec un manteau blanc ( D’ailleurs, je suis sûre que le Japon est encore plus beau à cette saison ). Sauf que pour nous, la soirée a été bien arrosée – autant de pluies d’orages que de saké !

Alors voyez, Kyoto est exactement l’endroit où votre chéri peut vous faire sa déclaration, alors si vous vous y attendez, c’est le moment de prévoir une petite semaine là bas ( enfin si rien ne se passe, changer de chéri ! )

Voilà, je crois que j’ai dû vous convaincre d’y aller, non ?

*

IMG_7300

KyotoStreet

IMG_7301_2

IMG_7305

IMG_7136_2

KyotoGion4

IMG_7175

IMG_7178

KyotoRiver2

*

4 commentaires sur « Kyoto* romantiiique »

  • Tres joli article ! Et je suis d’accord avec toi, Kyoto a un potentiel de romantisme très élevé. J’y ai de supers souvenirs en amoureux, assis sur les pierres au milieu de la kamo gawa, a regarder le soleil se coucher et les enfants chasser les libellules.

    J’y retourne cet automne, encore en amoureux, et j’espere que les feuilles rougissantes décupleront la beauté de la ville.

  • ouiiiii j’adore ce billet, tout plein de poésie et d’amour pour cette ville. ( je viens de poster un article sur mon blog sur le quartier de gion) j’aurais aimé rester aussi plus longtemps à Kyoto, plus je regarde d’autre blog plus je vois l’étendue de cette ville magnifique. Je partage cette impression face aux geishas qui sortent de nulle part et perturbent au point d’avoir du mal à les prendre en photos. Merci de m’avoir fait encore voyager. J’ai hâte de voir le reste de ton blog, même si j’ai peur d’avoir encore plus a bougeotte après 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s