Sevilla, patios et jardins

*

Cette année comme l’année passée, j’ai eu la chance de retourner à Séville en période de la Semana Santa. A croire que nous n’avions pas eu notre lot de processions, crucifix et autres églises. Oui en effet, le temps avait été plus que bof ( que de la pluie .. une malédiction ) ce qui avait été assez frustrant pour visiter et m’avait obligée à prendre toutes les photos d’un coup ou presque et faire croire que derrière les palmiers règnait un ciel d’azur. Cette fois au moins, je n’ai pas fait semblant, le soleil y était, malgré un froid perçant et quelques averses quand même. Mais ces quatres jours nous ont plongé dans une ambiance sévillanaise bien vivante, où les mantilles croisaient les calèches chargés de touristes les yeux grands ouverts sur les bijoux d’architecture de la ville.

Il y a certains endroits que j’ai revisité avec beaucoup de plaisir, comme l’Alcazar car c’est un endroit absolument espectacular, avec ses fontaines et ses jardins, cette fois abritant une floppée d’orangers en fleurs, un enchantement. D’ailleurs toute la ville sentait ce parfum délicat, qu’on appelle l’Azahar ici, et qui me rappelle beaucoup celui du jasmin. Du coup je vous refais le coup de la visite de l’Alcazar, un fabuloso palais de plusieurs styles différents; musulman, gothique, mudejar. On ne s’en lasse pas de toute façon.

*

*

La Casa de Pilatos est aussi un autre endroit superbe, que j’ai tout découvert cette année. C’est un palais sévillan qui déborde de richesses presque scandaleuses, c’est un petit Alcazar à lui tout seul avec une touche Renaissance. Une maison de ville aristocratique qui a bénéficié de la découverte du Nouveau Monde à cette époque. Je ne peux pas en dire plus, j’ai boycoté mon audioguide. Un petit tour fleuri.

*

*

Au hasard d’une promenade – dans le quartier de la Casa de Pilatos – j’ai aperçu le joli patio d’un hôtel de charme, la Casa Imperial. Je me suis donc invitée à l’intérieur. Mais le personnel m’a agréablement accueilli, fait visité de long en large, et j’ai même pu prendre des photos. Une maison de maître construite autour d’un patio dans la tradition du sud de l’Espagne, très calme, très rafraîchissante, intimiste. Un parfait repère pour les week end en amoureux. Si je reviens à Séville, c’est sûr c’est là bas que j’irai ..

*

 

*

 Et pour finir ce premier (re)tour à Séville, quelques vues de la ville.

*

L’ancienne fabrique de tabac de Séville, qui est désormais une université. J’aime son caractère colonial et imposant.

Le plus bel hôtel de Séville, l’hôtel Alfonso XIII. Dommage le temps nous a manqué mais j’y aurai bien un thé dans son jardin.

La palme du patio le plus fleuri ( catégorie fleurs en pot )

Et sans doute mon préféré, dans une résidence d’habitation. Mon rêve !!!

*

Voilà, je crois que la question des patios et jardins à Séville est désormais close !

A bientôt !

*

3 commentaires sur « Sevilla, patios et jardins »

  • j’ai decouvert ton blog par le biais de celui de Eleonore Bridge
    J’ai adoré Seville que j’ai visité il y a 2 ans et du coup l’année derniere j’ai offert un sejour a ma mere et ma grand-mere.
    Cette ville fait voyager dans le temps , c’est magnifico!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s