Juste avant ..

*

Il s’en est passé des choses, juste avant la cérémonie de notre mariage..

Pour commencer avec la photo de l’oiseau ci-dessus, tout le monde a mis la main à la pâte, ou plutôt au papier, car il s’agissait de mettre en place les centaines de petites grues blanches réalisées avant de venir par nos invités serial plieurs.

Et ce n’était pas rien, il devait y en avoir au mons 500, après on n’a pas compté, mais on a rempli un énorme sac avec. Et même si j’étais occupée de mon côté à courir partout pour régler les derniers détails, je les ai bien vus les copains, en maillot et chapeau de paille, étaler au sol les guirlandes d’origamis que je souhaitais voir suspendues sous le toit de la piste de danse ( caprice de mariée, que voulez vous )

Bref, j’ai été enchantée de voir beaucoup de gens s’y mettre, en remettant à plus tard une baignade avec vue sur mer ( un maï taï à la main .. ). Et pour ceux qui n’avaient pas eu le temps d’en faire, ce fut aussi une séance de rattrapage. Mais au final, la production a été tellement énorme, qu’il en est resté presque une moitié dans le sac. C’est aussi plus long à accrocher qu’à réaliser.

J’ai couru dans tous les sens ce matin-là ( la cérémonie était prévue pour 16h ) pour m’assurer que tout allait bien ( en résistant à tous les  » va te reposer, on s’en occupe  » – là, je pense avoir été très chiante en fait ), et aussi pour faire les derniers choix qui n’avaient pas pu être faits à distance; certains éclairages, emplacement de l’arche fleurie et attendre jusqu’au dernier moment, à cause du temps, pour connaître comment seront placés les invités : autour d’une seule et longue table, comme souhaité, et j’étais super contente.

J’avoue avoir fait modifier certaines choses ( proposées par des intervenants extérieurs ) qui m’ont parues un peu kitchouilles sur les bords – c’est qu’on n’a pas les mêmes critères esthétiques partout dans le monde . Et là, je pense avoir été aussi très pénible mais les thaï sont très gentils ils n’ont rien dit ..Heureusement l’hôtel disposait d’une équipe de choc.

*

*
La veille au soir ce fut la rencontre avec le Dj que nous ne connaissions pas, et j’ai dû batailler pour lui demander qu’il s’en tienne à la liste que je lui avait remise quelques semaines auparavant, et ce pourquoi nous l’avions pris. J’ai bien senti qu’apporter sa touche personnelle le démangeait, mais je lui ai lâché très peu de liberté – visiblement nous n’avions pas les mêmes goûts et la même  définition de « musique de mariage ». Je voulais à tout pris éviter de tomber dans une ambiance boîte de nuit pour gogos, merci ..

Choses qui fâchent passées, les derniers instants avant the cérémonie ont été focalisés sur ma coiffure, une de mes grandes craintes. J’avais fait pas mal de tests canons à Paris, mais sans avoir fait de réel choix. Du coup, seule face à la coiffure thaïlandaise qui ne parlait pas un mot d’anglais – et sans miroir pour voir en direct live le sort qu’on allait me faire – j’ai eu de l’angoisse, beaucoup, voyez vous. Quand on fait le choix de se marier à l’étranger, il y a certaines choses qui faut se dire avant; on n’a pas le contrôle sur tout, il y a des inconnus jusqu’au bout, il faut parfois aimer les surprises ( même si, je le répète tout s’est très bien passé ). Mais, au niveau des cheveux Oohh sujet délicat ! je n’aime pas trop les surprises – en ai déjà fait les frais à un mariage à Séoul où j’ai laissé faire et je me suis retrouver avec un méga chignon de geisha qui m’a mis 20 ans dans les dents et bien de la honte mes amis …

Mais là, étrangement, la coiffeuse a fait un mix entre deux chignons ( exercice périlleux ) et au final le résultat était bien réussi et j’ai beaucoup aimé; du volume mais simple, les cheveux bien plaqués, et pas de kitcheries. Et au cas ou, tout le monde m’a rassuré, c’était joli 🙂

*

Arriva ensuite 16h, heure prévue de la cérémonie.

Inutile de préciser que le hasard des choses a fait arriver de gros nuages noirs et menaçants à 16h précises, comme ouverture de cérémonie, il n’y a pas mieux. Un déluge de pluie s’est abattu sur le jardin de l’hôtel, surgit de nulle part, comme ça en quelques dizaines de minutes, et a failli emporter l’arche fleurie. Petit évènement sans conséquence, mais qui m’a fait repensé que nous ne sommes pas grand chose comparé au déchaînement des éléments ( pensée pour le reste du pays qui a subit et subit encore de terribles inondations .. ) ( et qui nous valu bien des questions et de l’inquiétude de notre entourage – mais êtes vous bien sûrs de l’endroit où vous nous emmener .. ).

La cérémonie travaillée et mise en oeuvre par nos familles et amis a donc pris pas mal de retard, mais bizarrement je n’étais pas trop inquiète car la plupart du temps ce sont des averses en cette période de fin de mousson, impressionnantes mais qui passent aussi vite qu’elles sont apparues. Le soleil ne tarderait pas à réapparaître, et même si ce n’était pas le cas, au moins l’atmosphère se serait un peu rafraîchie. Ca m’a laissé le temps d’éplucher mon bouquet trop garni avec trop de ruban, fleur par fleur à terre pour ne laisser que quelques lys, pendant qu’une amie ajustait les lacets en satin du bustier, pour réaliser un magnifique noeud,une petite suée sur le front ..

*

*

Ensuite, ce fut l’heure d’y aller, et j’avais la chair de poule ..

Robe de Laurent Kapelski

*

11 commentaires sur « Juste avant .. »

  • Bravo pour ta persévérance à réaliser l´évènement de tes rêves au bout du monde avec tous les petits détails qui tuent! Les pliages sont magnifiques, l´apercu de la robe aussi, on a envie de voir la suite….

  • C’est joliment raconté… je suis impatiente de lire la suite.
    Petite question : dans un autre post tu dis que les invités ne connaissaient pas la destination, comment s’est passé l’achat des billets alors ? Peut-être qu’ils ne connaissaient que le pays…

  • @ Cé Créations :

    C’est vrai, on a dû donner le nom de l’aéroport de destination Phuket, vu qu’on n’a pas pu tous voyager ensemble. mais pas celui de l’île.
    Certains ont cherché et trouvé, d’autres ont préfére garder la surprise.

  • Je créer des guirlandes en origami et du coup j’adore l’idée deco que tu as eux pour ton mariage c’est magnifique ainsi que ta robe.

    Félicitation au mariés

  • Très sympa ton récit sur les coulisses de ton mariage, tu m’as bien fait rire avec l’histoire du dj, j’imagine le genre de musique qu’il pouvait proposer !! La robe de mariage est magnifique…exactement ce que j’aime.

  • Ca m´a l´air vraiment phéerique!Et je sais ce que c´est d´organiser un mariage à l´étranger, et manier toutes les ficelles des autres continents pour que tout le monde arrive a destination!Nous ce n´était pas aussi exotique que la Thailande, mais c´est resté dur à gérer habitant dans un autre pays!!Mais le resultat est toujours surprenant bien réussi!
    J´ai hâte de lire la suite!!!

  • @ surfcity

    Merci bcp pour tous tes messages !! Ca m’a fait très plaisir !
    Oui c’est sûr qu’il y a du stress, on est un peu comme sur une autre planète !

  • Mon Dieu, c’est magnifique… Je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté de ce billet et de quelques autres, moi qui aime tant ton blog.
    Effectivement, se marier à l’étranger c’est audacieux et périlleux à la fois parce que ça signifie laisser un peu de place aux imprévus, mais n’est-ce pas ce qui finalement fait le charme de l’évènement ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s