Country side

J’ai profité de quelques jours de beau temps pour aller rendre visite à ma famille, loin du tumulte parisien. Là où l’air est frais, toujours balayé par les embruns, où il est chargé de l’odeur du sable et de celle des pins qui s’y plaisent. Dans le sous bois les aiguilles de pin craquent sous mes pas. On arrive par un long sentier sinueux au haras où je passais mes journées étant gamine, j’obligeais mes parents à quitter la plage à 16h en plein soleil pour m’accompagner au départ d’une chevauchée entre fougères et cueillette des mûres ( comme beaucoup de filles, oui j’avoue, j’ai aaaadoré les chevaux, passer des heures dans les boxes à les brosser, curer les sabots et le touti .. ).

J’ai passé le plus clair de mes vacances dans cette ferme, j’étais, comme les chevaux, en demi-pension moi aussi. J’ai gardé des milliers de souvenirs, qui occupent mes pensées quand j’y retourne, chaque coin, chaque sentier est chargé de moments particuliers. C’est pourquoi je tenais à vous faire partager quelques photos de l’endroit, et surtout de l’ambiance particulière un peu western, pas vraiment conventionnel, plutôt sauvage ( les chevaux sont en semi liberté ). Ce qui en fait tout son intérêt.

J’ai toujours beaucoup de plaisir à y retourner donc, et je ne sais pas pourquoi mais dans mes souvenirs tout me paraissait plus jaune, comme si on avait posé un filtre sur le paysage, peut être parce qu’il est situé dans une grande carrière de sable, fortement ensoleillée, je ne sais pas. De la paille, des aiguilles de pin, du sable .. j’ai donc focalisé un peu dessus avec les photos, forcément. Plus proche des souvenirs. Mais pas imaginaire non plus, l’endroit a traversé le temps en restant toujours le même, et petite, j’avais très peur qu’il disparaisse, que ce long chemin débouchant donne à voir un gros chantier de résidences pour groupes de hollandais en vacances. Je priais pour qu’il m’attende d’une année sur l’autre, c’était mon refuge au milieu des bois que quasiment personne ne connaissait ( en dehors des insulaires ). Ca l’est d’ailleurs toujours resté.


*

Polo Tommy Hilfiger

Jean Red Engine ( Century 21, NY )

Ceinture H&M

Derbies cuir Escalona

Lunettes vintage

*

7 commentaires sur « Country side »

  • C’est vrai que je n’ai pas précisé où se situait le haras ! ce n’est pas dans les Landes même si le paysages y ressemble pas mal.
    Petit indice; c’est dans une île de la côte Atlantique ..

  • un de mes rêves…faire de l’équitation…
    c’est très précieux d’avoir un lieu qui rattache à la fois à son enfance et à la
    nature.
    il n’y a rien de plus sain et de plus équilibrant.
    j’aimerais tellement mieux connaître la côte atlantique ( et ses petites îles
    sauvages !)…
    cela a dû te faire beaucoup de bien ce petit séjour !
    ps: belle ceinture !

  • Bonjour Faraway ! Il est mignon ce petit bai, il a l’air jeune et plein de pep’s !! Je n’ai pas saisi si la monte était western, et si tu avais monté finalement… mais j’ai le même genre de souvenir qui ne demande pas grand’chose pour remonter à la surface…
    Et moi je parierais pour Oléron ?

  • Non je n’ai pas monté ,il n’y avait pas de promenade à ce moment là.
    Pour l’endroit ce n’est pas l’Ile d’Oléron, mais tu chauffes tu chauffes …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s