Sweet home (2)

Comme toute chose promise est une chose dûe, voilà un second aperçu de mon chez-moi que je partage avec Mr Faraway, depuis 4 ans maintenant. Pour tout vous dire, cet appartement en rez-de-chaussée a subit plusieurs vagues successives de travaux; d’une, parce qu’on a besoin de vivre un petit peu dedans pour savoir comment sera l’aménagement et la déco, et deuxio parce qu’on a profité de départs en voyage pour faire réaliser ces travaux ( sauve qui peut ). La première fois que nous l’avons visité, on a eu le coup de coeur ( non, sans blague ) à condition de pouvoir repenser la cuisine qui était petite, mal fichue et cloîtrée par rapport au reste. De plus, elle mangeait toute la lumière du couloir, si bien que lorsqu’on entrait, on avait droit à un couloir immense et sombre pour vous souhaiter la bienvenue. Comme je vous l’avais dit dans le premier billet de mon Sweet Home (1), il faut que les espaces « respirent » pour moi, c’est à dire qu’on projeter son regard au loin au maximum, il faut donc des espaces ouverts dès qu’on peut ( et sans trop de bordel, j’avais précisé, aussi ..). Chose faite, deux mois après avoir mangé froid ( pas de plaques, pas de four, pas de cuisine quoi ) et saupoudrés de poussière, nous avions enfin un bel espace global entrée/cuisine/séjour.

Il a fallu attendre un an après, pour rentrer d’un voyage et découvrir les couleurs que nous avions projetées de mettre un peu partout, et qui nous avait pris bien six mois de réflexion et qui a été la source de nombreux désaccords. Pas un instant je n’avais imaginé vivre sans couleur ( Vit-on réellement dans le blanc dans notre environnement ? bah non / alors pourquoi tout le monde veut mettre du blanc chez lui, partout ? ). C’est bien pour ça que nous avions habité un mini-loft aux murs rouges foncés auparavant, ça donnait une ambiance piano-bar à toute heure de la journée – mais perso, j’aimais bien, c’était très chaleureux. Nous voilà donc, avec un aubergine foncé sur le mur du couloir ( cette idée avait défrayé la chronique familliale à l’époque / Arriverez vous à vivre avec ça ? ),  du « greige » ( j’adore ce terme très en vogue en ce moment .. ) derrière nos canapés rouge, du taupe-violacé dans la chambre, du jaune-vert dans les toilettes ( il parait que ça fait un choc au début ). Jolie palette. Il ne faut pas avoir peur des couleurs. Ca rend la vie plus gaie, si, j’vous jure.

Le troisième volet de notre saga travaux-quand-tu-nous-tiens, ce fut l’aménagement de la terrasse ( et, dernièrement, le relooking toilettes avec wc japonais ) , armature métallique anthracite et murs gris clair mat, le nouvel espace repas apporte un côté loft très agréable. Ca nous démangeait depuis un moment, et c’est aussi pour ça que nous avons pris cet appart. Mais pas uniquement, je vous cache encore un petit quelquechose… que je le garde pour un prochain billet, quand il fera meilleur et que le soleil brillera haut dans le ciel, les photos n’en seront que plus sympas.

19 commentaires sur « Sweet home (2) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s