Singapour, le temps d’une soirée

 

singaporenightlife1

 

 

  Je voulais écrire un premier billet il y a 2 jours, mais la connection internet n’est pas toujours facile à avoir ici, le débit est lent et du coup, je viens enfin de trouver où-quand-comment je vais pouvoir fonctionner. Je tenais absolument à envoyer des photos depuis la Malaisie, car c’est en grande partie le but de ce blog, faire partager des moments d’un ailleurs fort sympa et de ce qu’on peut y découvrir. Et en temps et en heure ( ou presque, décalage horaire oblige ).

Pour cette première photo, on va faire comme si. 

 

Première étape: Singapour

Pour résumer ma première impression, Singapour est un jardin dans la ville, ville plus moderne que je croyais, proprette, colorée et humide ( on dépasse les 90 °, je peux vus dire que c’est la suée assurée ). Ici, on a le soucis des façades bien peintes, des buildings bien neufs, et des rues impeccables. Ca ne doit sûrement pas ressembler au reste de la Malaisie ( ou devrai-je dire, à sa voisine la Malaisie, car ici les gens font bien la distinction entre l’état le plus petit du monde et ce grand pays séparé en 2 territoires; une partie au sud de la Thaïlande, et la seconde au nord de Bornéo ). En tout cas, c’est indéniable, la qualité de vie a l’air hyper agréable, rien à voir avec mon quotidien parisien. 

On a posé nos deux lourdes valises au Naumi, un hôtel design ET confortable ( mais ouais, c’est possible ) récemment construit au pied de petits rues aux façades coloniales et à l’ambiance décontractée. Les terrasses nous ont attiré, on a traîné, et quand il fallut trouver un endroit pour dîner, la plupart d’entre elles fermaient.. dès 21h30 ! Dur pour nos habitudes de parisiens. Mais on s’est installé dans le patio d’un édifice colonial magnifiquement restauré, le Raffles Hotel. Des chefs toqués ont préparé une cuisine de la mer délicieuse devant nous sur une sorte de grill-plancha.

 

mushroom-park

 

 

Cette escale à Singapour a permis de nous reposer un peu avant la journée du lendemain qui allait cartonner; une journée complète de voyage encore avec 2 vols à la clé et plus pour atteindre le Sipadan Kapalai Dive resort, un endroit exceptionnel pour les plongeurs; un lodge sur pilottis en pleine  mer, loin de toute vie urbaine et de toute agitation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s