Ciné/ Slumdog millionaire

slumdog_millionaire

 

 

 

Si je n’ai pas encore posté de billet sur les films qui sortent à l’affiche depuis que mon blog a été crée, c’est simplement parce que je n’en ai pas vu un qui vaille vraiment la peine d’être rapporté. Je me rends compte que je suis une spectatrice difficile, fine bouche, à l’opinion souvent impitoyable! Pourquoi ? parce qu’honnêtement, depuis longtemps aucun un film ne m’a fait bondir sur mon siège, ou au contraire, ne m’a fait me rouler en boule tout au fond. C’est vrai, quoi… depuis quand vous avez eu le souffle retenu devant la toile ? Avouez… ( ah non, ne me parlez pas de Gossip Girl ! ). Pourtant, ça ne m’empêche pas de me faire une toile assez souvent, il faut dire qu’ il y a toujours de bons divertissements; des films d’action pas trop mal foutus ou des comédies romantiques devant lesquels on ne se prend pas la tête. C’est surtout fait pour ça le ciné, passer un bon moment, s’évader..

Bref, dès que j’ai su que le nouveau film de Danny Boyle venait de sortir, j’ai couru le voir. J’ai toujours été impressionnée par ses films, du secoué Trainspotting à La Plage, en passant par Sunshine, un vrai film de l’espace où on y croit à mort, que les héros vont sauver la Terre une fois encore ( crédible, malgré les préjugés sur le genre ). Et donc, je savais que ça me plairait sûrement, sans savoir à quoi m’attendre. J’ai pas trop lu dessus, j’aime pas me pourrir la tête avec des critiques. Même quand elles sont bonnes, car parfois on attend trop ce qui n’arrive pas et on est déçus.

 

Voilà mon avis dessus; j’ai trouvé que c’est un très bon film, j’ai passé deux heures en Inde, j’en ai pris pleins les yeux.

Le rythme est là,  du simple fait divers ( un candidat vainqueur à « Qui veut gagner des millions » en Inde vient d’une caste inférieure, ce qui pose problème à certains – il sera suspecté de tricherie –  mais qui porte l’espoir de tout un peuple ) on part dans une histoire entraînante et intriguante qui porte sur des moments de vie. Les personnages sont très touchants. Ils sont propulsés en dehors de la masse de pauvreté de laquelle ils proviennent. Danny Boyle nous met face à une réalité brutale que l’on ne veut pas voir dans notre quotidien, mais il filme magnifiquement bien et avec beaucoup de poésie, parfois de l’humour, et s’amuse avec la caméra. On n’oublie pas non plus que Bollywood n’est pas loin, on est quand même dans un très beau conte.

 

Pour ceux qui ont vu « La Cité de Dieu » , vous serez sans doute d’accord qu’il y a des parallèles avec ce film ? Pour les autres… allez le louer. Vous n’aurez pas perdu votre soirée.

 

 

slumdog460

 

 

 

2 commentaires sur « Ciné/ Slumdog millionaire »

  • Je viens d’aller faire un tour sur ton blog ( très bien d’ailleurs! ), et j’ai vu que tu avais aussi fait un billet sur le film. Je suis d’accord sur les scènes difficiles, je les ai même pas regardé en entier !! En tout cas, j’ai vu des salles combles à paris ce week end, c’est pas tous les jours, pour un film de danny boyle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s