Sweet 50’S

Courbes recherchées mais douces, bois exotique, cuir fauve et autre matériau brut, le mobilier dessiné dans les années 50 au Brésil semble être un prélude à la Bossa Nova. La fluidité de la forme fait penser aux notes de la Garota de Ipanema de Joao Gilberto et Tom Jobim. Ce qui nous donne d’un coup l’envie de se laisser couler au fond du siège ci-dessus et de buller…

J’ai remarqué qu’il était très présent dans de nombreux établissements de Rio, le mobilier des 50’s fait toujours bonne figure. Surtout au Fasano Hotel, qui a décidé de le valoriser dans un décor cosychic et d’en faire profiter les derniers venus avec des pièces magnifiques et bien briquées de Sergio Rodrigues ( www.sergiorodrigues.com.br/ ) ou de Ricardo Fasanello.

Pour ceux qui ont la chance de partir là-bas, l’atelier de R. Fasanello se visite dans le quartier populaire de Santa Teresa, ou vous pouvez passer au Mercado Moderno, dont voici le site www.mercadomodernobrasil.com.br qui est une malle aux trésors pour les amateurs de meubles et objets des 40’s, 50’s et 60’s.


De passage au Fasano et plus précisemment dans sa piscine sur le toit surplombant la plage, j’ai pu m’attarder sur ces très belles créations en quelques clichés.

Fauteuil et tabouret de Sergio Rodrigues.

Fauteuil et footstool de Sergio Rodrigues, à gauche miroir
de Philippe Starck et vieux clichés de Rio en 1930.

Le Lobby.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s