Paradis bien caché

Nous voilà revenus dans le Pantanal, je continue d’alterner entre Rio et ici, c’est vachement plus sympa quand même.

Pourquoi est ce que je vous parle donc encore de ce no man’s land, c’est très simple; les paysages sont magnifiques, il n’y a pas grand monde – la première ville est à environ 6h de route – pas d’horaire on vit avec le soleil et c’est tout. Pas un vélib zigzaguant étrangement derrière vous, pas un rapid-pizza le "casque à moitié "vous ruinant les tympans.

Dé-co-nnec-té j’vous dit.

*

Ici, c’est une autre musique. Celle des subtilités d’une nature encore protégée qu’on apprécie. Même en tant que régal des moustiques ( y en a dix dans ton dos ), et autres insectes dont j’ignore le nom et dont j’aurai bien voulu ignorer l’existence aussi, on apprécie ce bout de pays tropical. Si vous n’êtes pas l’ami des araignées & Co, passez votre chemin ( ou prenez grave sur vous). Et si vous pensez que votre petit flacon d’anti-stimou acheté à Paris va faire son effet, que nenni, ils se marrent bien derrière votre dos ( toujours les moustiques ).

Mais bon, ce superbe endroit se mérite. C’est pas un coin pour les mauviettes, croyez moi.

*

Passez l’épreuve des bestioles qui veulent notre peau ( toujours les mêmes faiseurs de troubles, ils sont fichetrement coriaces ), il y a heureusement toutes les autres espèces qui se bousculent au portillon; perroquets fluos oui carrément, grandes cigognes, biches, tapirs, sangliers, capibaras ( un bien étrange animal ) fourmillier géant ( un autre bien étrange animal .. ), singes hurleurs, jaguars ..  il n’est pas rare de voir plusieurs de ces animaux autour d’un même lac depuis la grosse jeep, sans pour autant avoir l’impression d’être à St Vrain.

Parce que le lodge accueille très peu de monde, on est vraiment privilégié. L’ambiance est super sympa, les caïpirinhas n’y étant pour rien ( quoique ).

*

Il y a un moment que j’aime particulièrement là-bas; l’heure de l’apéro en plein bush quand le ciel se pare de couleurs roses. Tout devient or, à l’exception des fleurs d’ipê qui sont d’un jaune perçant. Les odeurs de fleurs sauvages se mélangent à celle des sous-bois, du musc. L’instant bière ou guarana ( soda du Brésil ) est sacré ( c’est là que les moustiques vous attaquent sournoisement aussi ).

Et enfin la nuit s’installe, réveillant les aspects les plus primaires de la forêt. Les cris des bêtes résonnent, et autres craquements inquiétants dans le sousbois ( genre j’essaie de vous faire peur ). On ne sait jamais ce qui de trament là dessous, les chats partent en chasse et peuvent surgir d’un instant à l’autre ( comprenez par chats, grand félin comme puma ou jaguar ). Il faut savoir être patient, chuchoter, jumelles sur le nez. Le premier qui moufte n’aura pas sa caïpi au diner ( et le dernier qui s’éloigne trop servira de repas aux chats ).

*

Cette année nous avons pu observer le ocelot, le petit frère du jaguar, ce qui n’est pas fréquent et donc j’étais super contente. J’ai même réussi à prendre une photo. Un peu foirée dans l’urgence , mais quand même fière.

Bon, je sais, il en a pour qui tout se passe à St Trop. J’admet. Mais bon.

Voici une première sélection d’images qui a été bien difficile à faire, pas facile à faire car on a énormément d’images du pantanal depuis le temps qu’on y va, 5 fois au total.

J’espère que vous apprécierez.

De gauche à droite : Biche / Perroquet bleu " arara azul " / Cigogne "jabiru "/ Loutre géante " lontra " / Tatou / Anaconda / Petit perroquet / Tamanoir " tamandua "/ Pattes de capibaras / Crocodile " jacaré "/ Tapir / Ocelot.

About these ads

17 réflexions sur “Paradis bien caché

  1. j’aime quand tu racontes ta photo de l’ocelot! ça me rappelle quand j’étais au Mexique et que je passais des heures à essayer de shooter un colibri! rapide la bestiole!

  2. J’ai soudain comme un doute, moi aussi j’ai vu un ocelot, et à moi aussi ils ont dit que "c’est super rare et nous avons eu trop de chance". Serait-il possible qu’on nous ait fait le fameux "coup de l’ocelot" ? Lâché devant les touristes à la dernière minute ? Mais en tout cas pour les adeptes de petits animaux, cette destination reste un must, comme tes photos le prouvent bien !
    Et mon animal préféré reste le capivara, c’est décidément vraiment trop choups.

  3. Je n’en avais jamais vu un depuis que je vais dans le Pantanal, depuis 2004.
    Sinon il aurait pu arranger le coup avec un jaguar – jamais vu, et tellement cherché, vénéré !
    Je ne pense pas que ce soit le genre de la maison quand même.

    Connaitrais tu cette fazenda à tout hasard ?

  4. Oui c’est pas faux. Si je devais lâcher un animal pour faire plaisir aux touristes, je parierais plus sur un gros jaguar que sur un ocelot.
    Tu vas tous les ans dans le Pantanal ? En même temps je comprends, c’est vraiment canon comme endroit et j’espère bien que la route ne sera pas bétonnée pour que cela reste en état.
    Concernant la fazenda, nous en avions fait plusieurs, et je serais bien incapable de les reconnaître de façon formelle juste sur les photos.
    Tout ce que je peux te dire c’est que nous avons été à la Caranda fundo Farm, à la Pousada Rio Clarinho (une expérience à vivre…) et la Pousada Rio Claro, et donc dans les environs de ces lieux là.
    Tu retournes tous les ans au même endroit ?

  5. Je n’ai fait qu’une fazenda et j’ai du mal à changer d’endroit à vrai dire! je n’y vais pas tous les ans, mais presque. C’est synonyme de calme et de nature. Mais j’aime bien visiter Rio pour un gros contraste aussi.
    J’essayerais de voir si tes adresses ont un site web.

  6. Bon sang, c’est juste magnifique, merveilleux, époustouflant.
    Ca me donne vraiment vraiment vraiment (encore un) vraiment envie d’y aller.
    J’avais déjà des projets de faire ce genre de voyage, mais bon, vu que je suis étudiante, je n’ai pas beaucoup de revenus, donc pour le moment ce n’est pas trop envisageable.
    En tout cas tes photos sont très jolies!
    Cet article est génial, merci de me faire découvrir ça!
    Bonne continuation!

  7. Oui c’est vrai c’est un budget au nievau transport; mais la ferme accueille dese volontaires ( étudiants.. ) qui contribuent/aident des chercheurs logés pendant quelques semaines/mois, sur le domaine. Ca peut donner des idées ( perso, je l’aurais fait sans hésiter si j’avais pu .. )

  8. Ah oui en effet c’est très intéressant! Tu as un site où je pourrais me renseigner?
    Je serais totalement partante pour ce genre de chose!
    Merci en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s